LA CREME DU WEB

ibeton.fr : à la découverte du béton ciré…

Publié le 15 avril 2016

Produits aux origines communes, le béton et le béton ciré ont bien quelque chose à voir l’un avec l’autre : l’intitulé béton…
Mais c’est bien là l’unique caractéristique qu’ils présentent d’identique.
Sous l’angle esthétique parce que dans le cadre de leur structure un certain nombre d’analogies existent effectivement !
Ce qui importe cependant aujourd’hui est d’insister sur ce que le béton et le béton ciré n’ont pas de commun, faisant ainsi de ce dernier un authentique matériau de décoration et de rénovation des murs et sols, aussi bien intérieurs qu’extérieurs !

Le béton ciré est un matériau digne d’intérêt

Loin des idées préconçues, le béton ciré ne se limite pas à un matériau froid et fade !
Le béton ciré répond effectivement à des caractéristiques esthétiques fondamentalement tendance.
Et tant pis si cela fâche les routiniers ayant prêté serment aux carrelage et à tous les autres enduits ou revêtements « vieillissants » symboles d’une autre époque…
Le béton ciré : c’est beau et coloré !
Indéniablement tendance, comme énoncé précédemment, il s’adapte à l’intégralité des besoins en terme de rénovation et d’aménagement !
L’occasion de visualiser les richesses inhérentes à l’emploi du béton ciré (quelle que soit sa destination) est concédée à tous les curieux et public captivés en visitant http://www.ibeton.fr.

Le béton ciré : un matériau potentiellement très coloré et chaud !

Loin de la rigidité stylistique de son cousin le béton, le béton ciré profite d’un potentiel de teintes insoupçonné, n’ayant de frein d’emploi que l’inspiration de celui qui l’utilise !
A titre d’exemple, il est intéressant de noter que le béton ciré est volontiers utilisé dans la conception de mobilier d’intérieur et d’extérieur par la même occasion !
Voilà un fait bien surprenant à n’en pas douter…
Mais, dans les faits, qu’est-ce donc exactement que le béton ciré ?
Résultant de l’association de poudre, de sable fin de rivière, de marbre, de chaux, d’argile et d’eau, le béton ciré profite d’un addenda de résine et teintes qui, par-delà leurs vertus esthétiques, sont la base d’une résistance sans équivoque, sublimée par la finesse d’une ultime couche de cire appliquée à la fin de la procédure.
Ainsi, à l’instar d’une peinture, le béton ciré n’a de béton que sa base !
Tout l’intérêt de ce matériau hors-normes repose sur les variantes et nuances de couleurs et d’aspect qu’il est possible d’obtenir dès lors qu’on lui adjoint pigments, cire et un peu d’huile de coudes !

Articles connexes
Mentions légales - Nous contacter - Publier un article - seo start

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

X